Comment inciter vos clients à consommer plus grâce au cross-selling !

Plus les gens achètent chez vous, plus vous augmenterez vos chiffres d’affaires. Pour que vos clients ajoutent des produits en plus dans leur panier, il est impératif que ces produits leur soient utiles. Quand vous aurez compris que c’est le cas, découvrez comment faire pour leur faire savoir qu’ils ont besoins de ces articles supplémentaires.

En quoi consiste le cross-selling ?

Le cross-selling se traduit, en français, par « vente croisée ». C’est une méthode de vente qui consiste à utiliser des techniques d’incitation pour que les clients rajoutent à leur panier d’autres articles à part ce qu’ils ont déjà réservés. C’est pour cette raison que ce procédé est également appelé « vente additionnelle », ou « vente complémentaire ». En effet, il s’agit de proposer aux clients des articles qui pourraient leur être utiles à partir des articles qu’ils ont ajoutés à leur panier. Pour que les clients soient disposés à acheter ces produits suggérés, il faudrait qu’ils soient liés, de près ou de loin, aux articles qu’ils sont venus acheter à l’origine. Par exemple, vous pouvez suggérer à votre client une housse s’il réserve un téléphone ; des bas s’il veut acheter des chaussures ; des gants s’il prévoit de s’acheter une moto… Cette technique de vente largement plus pratique en e-commerce qu’en pratique physique.

Les techniques gagnantes à appliquer

La première technique est une réussite assurée quand elle se fait directement en ligne, pile-poil au moment où le client ajoute un article à son panier. Dès qu’il se prépare à acheter cet article, vous pouvez immédiatement lui suggérer un produit similaire ou complémentaire. Ce faisant, vous retenez toute son attention, et vous avez plus de chance de le convaincre de l’utilité du produit que vous lui suggérez à ce moment-là.

Que vous ayez ou non effectué cette première technique, vous pouvez toujours envoyer vos propositions après l’achat, même après quelques jours ou semaines. Ceci peut ce faire par newsletter, ou tout simplement par courriel, par le biais de la poste, ou pourquoi pas par appel téléphonique ? Dans ce cas, vous aurez plus de temps pour bien connaître les besoins du client en vous référant aux produits qu’il a récemment achetés ou qu’il a l’habitude d’acheter chez vous.

Effectivement, ce dernier compte beaucoup. Les clients sont rois, et aiment être traités comme des rois, tout comme ils aiment être uniques à vos yeux. La personnalisation est donc une technique infaillible qui va ravir vos clients et va les inciter à acheter chez vous tout le temps. Lorsque vous envoyez vos propositions, ou que vous le faites au moment de l’achat, agissez comme-ci vous connaissiez personnellement les besoins du client, en vous appuyant sur les mouvements qu’il a fait chez vous.

La chance peut vous sourire, en même temps, à vous et à votre client. Il se peut que le produit qu’il veut acheter ne marche qu’avec un autre produit, et c’est là que vous entrez en jeu pour lui suggérer. 

Les gros avantages de cette méthode

Cette opération va positivement impacter sur votre panier moyen, qui veut dire également que les chiffres augmentent, du côté de votre caisse. Cela augmentera aussi, en même temps, la quantité de produits que vous aurez réussi à vendre, ce qui va largement diminuer l’entassement de produits dans vos stocks. Par-dessus tout, le cross-selling est un moyen très efficace pour fidéliser vos clients. Ils voudront toujours faire leurs achats en ligne chez vous parce que vous semblez comprendre leurs besoins. 

SEO : comment supprimer des informations Google ?
Comment optimiser votre site en réalisant un Audit de métadonnées ?